Aurélie Renard, Sophrologue, coach, praticienne en hypnose, Orgeval, 06 09 38 62 36 | communication therapeute
23944
post-template-default,single,single-post,postid-23944,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-4.3,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Aurélie Renard, sophrologue, coach, praticienne en hypnose

Site web Coach Hypnose Sophro Aurelie Renard

Rencontre avec Aurélie Renard, une entrepreneuse bienveillante et curieuse

 

Sophrologue, coach, praticienne en hypnose, elle a réussi sa reconversion professionnelle vers un métier plus en en accord avec ses valeurs et son identité.
Une devise qui pourrait être celle de L’Agence Communication Thérapeute
“Les seules limites qui existent sont celles que l’on se donne !”

Pouvez-vous nous présenter votre activité en quelques mots ?

A la suite d’une reconversion professionnelle, je suis devenue sophrologue, praticienne en hypnose et coach. Je m’adapte à chaque client avec pour objectif de leur proposer un accompagnement personnalisé dans l’une ou plusieurs de mes disciplines.

Quel est votre parcours professionnel ?

J’ai démarré ma carrière en tant qu’analyste pour les investissements socialement responsables dans une entreprise de gestion d’actifs. Mon rôle était d’analyser de très grandes entreprises mondiales cotées en bourse sur leurs performances environnementales, sociales et de gouvernance. L’objectif de ce métier est de sélectionner les entreprises les plus responsables sur ces critères pour des investissements financiers plus responsables et éthiques. Je réalisais également des études approfondies sur des enjeux sociaux, sociétaux et environnementaux comme le travail des enfants dans le cacao en Côte d’Ivoire, les perturbateurs endocriniens ou bien les additifs dans nos assiettes. Le but était de mieux connaitre tous ses enjeux afin de pousser les entreprises à progresser vers une activité plus responsable.

Je travaillais dans une équipe très soudée, investie dans son travail et où régnait une ambiance très studieuse mais aussi conviviale. Au fur et à mesure des années à rencontrer ces entreprises et à analyser leurs performances sociales notamment comme le bien-être au travail, les conditions de santé et sécurité, la prévention des risques psychosociaux…j’ai réalisé que ce qui m’intéressait dorénavant c’était d’orienter ma carrière vers un métier d’accompagnement où l’humain était au centre et plus l’organisation, l’entreprise.

J’exerce un métier de proximité, en phase avec mon identité, mes valeurs. J’ai décidé alors de me reconvertir progressivement en sophrologie, en hypnose et en coaching afin de pouvoir m’adapter au plus grand nombre pour favoriser le bien-être des personnes et le développement de leur potentiel.

Quels types de clients avez-vous ?

Les 3 techniques que je pratique sont destinées au plus grand nombre.
Pour le moment j’ai pu accompagner des enfants, des adolescents, des adultes et quelques séniors.
Je m’adapte aux besoins de chacun et aux objectifs fixés avec eux.

J’adore travailler avec les enfants la sophrologie. J’interviens notamment en écoles maternelles et primaires avec des enfants plein d’imagination qui me facilitent grandement le travail à vrai dire. Ils sont tellement plein de spontanéité, de créativité et d’imagination que nous vivons de folles aventures à la découverte de la respiration, du rapport au corps, aux émotions sous couvert d’histoires dans des paysages imaginés.
J’ai également des suivis en individuel avec des enfants en cabinet. J’utilise beaucoup d’outils et exercices ludiques et faciles à reproduire chez eux.

J’accompagne aussi des adolescents et jeunes adultes notamment sur les apprentissages, la confiance en eux et le début de la vie active
et bien sûr les adultes sur des thématiques variées notamment la gestion des émotions, des problèmes de sommeil, la perte de poids, les phobies, l’arrêt du tabac, des évolutions et reconversions professionnelles…

Ce qui est passionnant dans la pratique de ces métiers, c’est la nécessité de se réinventer chaque jour et d’accompagner mes clients vers un mieux être ou vers le développement de leur potentiel.

Quels sont les bienfaits des séances ?

Ce qui est apprécié dans ces disciplines, c’est que les personnes sont écoutées dans un cadre bienveillant et sans-jugement.
Les séances de sophrologie permettent de mieux se connaitre, d’être dans l’instant présent, de favoriser le lâcher prise, le calme ou la motivation. Elles permettent aussi de pouvoir apaiser son stress, de se préparer mentalement sereinement à certains examens, compétitions sportives.

La sophrologie vise à se mettre à l’écoute de ses ressentis physiques, mentaux et émotionnels et favorise les prises de conscience et l’autonomie.

L’hypnose couvre les mêmes aspects que la sophrologie et permet aussi de pouvoir changer notre regard sur certains évènements de notre vie. Elle peut également accompagner dans l’arrêt du tabac, se détacher de phobies d’où une libération pour la personne qui se sent plus maître de son quotidien, de sa vie.

Le coaching quant à lui permet de se poser les bonnes questions et de changer, évoluer vers ses objectifs, de trouver ce qui nous entrave, nous bloque pour avancer, évoluer, s’épanouir aussi bien personnellement que professionnellement.

Quel est votre meilleur souvenir professionnel ?

Difficile d’en trouver qu’un seul !

Au tout début de ma reconversion, fraichement certifiée en sophrologie, je me suis rendue au mariage d’une amie que je n’avais pas revue depuis longtemps. Merveilleux mariage jusqu’au moment où on m’appelle car la mariée ne se sent pas bien au cours du repas. Nous venions d’échanger à table avec les autres convives sur nos métiers, nos vies et donc ma reconversion. Je retrouve donc cette jeune mariée paniquée dans sa chambre, n’arrivant plus à respirer calmement, ayant des nausées et le mari inquiet me demandant de la relaxer. Après l’avoir faite s’allonger tranquillement sur son lit dans sa belle de robe de mariée (oui telle une princesse !) pour quelques minutes, je lui ai fait faire un exercice de respiration et de visualisation positive lui permettant de se relâcher, se relaxer. Elle a ensuite rejoint ses invités revigorée et prête à poursuivre cette journée inoubliable. Ce jour-là je me suis dit que j’avais choisi la bonne voie.

J’ai le souvenir aussi d’une dame qui n’avait pas un sommeil serein depuis de nombreuses années. Elle se réveillait plusieurs fois dans la nuit ressassant sa journée, ses angoisses ce qui l’empêchait de se rendormir facilement. Mais ce n’était pas son objectif. Elle souhaitait être plus sereine dans sa vie de tous les jours. Au fil des séances, je lui montrais des exercices pour son quotidien à reproduire à son rythme un petit peu chaque jour. Au bout de quelques séances, lors d’un échange sur son entrainement, je lui demandais comment elle dormait depuis le début de ses séances. Elle me répondit que son sommeil n’était plus du tout un pb. Que cela faisait déjà plusieurs semaines qu’elle dormait très bien ! Elle ne s’en était pas rendu compte !
Une dame aussi qui a pu sortir de sa phobie de l’eau qui l’entravait depuis plusieurs dizaines d’années et qui me dit « je vais prendre des cours de piscine et je vais m’inscrire maintenant ».

Enfin un jeune garçon qui, en fin d’accompagnement, a montré des exercices de sophrologie à un de ses cousins qui avait peur la nuit car il trouvait ça bien !

Quelles sont les qualités personnelles qui vous ont permis la réalisation de votre projet ?

Je pense en tout premier lieu ma curiosité naturelle, mon envie constante d’évoluer, d’avancer, de m’investir dans des projets qui ont du sens, proche de mes valeurs.
Ma ténacité aussi et mon investissement dans les formations et la construction de mon projet.
Et puis pour la pratique : mon écoute, ma bienveillance, ma persévérance et mon adaptabilité et le plaisir d’accompagner mes clients.

Quelles sont les valeurs que vous souhaitez véhiculer dans votre communication ?

Les valeurs de liberté, de bienveillance, de confiance en soi, l‘importance de prendre soin de soi et du temps pour être bien dans son corps, sa tête, dans son environnement et dans sa vie, d’être cohérent dans ses choix dans ce qui est bon pour soi et d’accepter ses failles pour mieux avancer.

Quels conseils pourriez-vous donner à des thérapeutes qui souhaiteraient s’installer ?

Je leur conseille de soigner évidemment leurs formations mais aussi leurs études de marché, le profil de clientèle et bien sûr leur communication visuelle papier et numérique avec des professionnels de qualité telles que Céline Annon de Communication thérapeute afin d’être en phase, aligné avec sa personnalité, ses valeurs, ses besoins.
Et bien sûr et avant tout de prendre du plaisir dans leur métier, de s’épanouir au contact de l’autre.

Quels sont vos objectifs à venir ? Vos projets futurs ?

Continuer à développer mon activité sereinement tout en conciliant une vie de famille bien remplie. Intervenir dans différentes structures, des milieux sociaux variés, des publics divers notamment auprès des enfants en individuel et dans les écoles, les particuliers, des entreprises et des sportifs…
J’aimerais pouvoir développer aussi une activité bénévole en complément pour les personnes dans le besoin.

Pour finir, avez-vous une devise ou une citation qui représente votre identité de thérapeute ?

Les seules limites qui existent sont celles que l’on se donne !

 

Aurélie Renard
06 09 38 62 36 • renard.aurelie78@gmail.com
www.aurelie-renard.com